Cas particulier du Linky

Interet du Linky

En dehors de visées mercantiles probablement aussi à l'origine du Linky et des compteurs communicants, l'idée suivant laquelle un tel système peut prioriser (à terme) l'utilisation de l’énergie électrique disponible dans une région n'est pas une idiotie. En effet, elle peut contribuer à mieux utiliser la puissance disponible et donc éviter de construire de nouvelles centrales, de produire plus de Co2 ou de déchets radioactifs.

La communication de ENEDIS est par contre catastrophique, l'utilisation des données personnelles tout à fait discutable, et la volonté délibérée de passer sous silence les effets du CPL Linky dans les logements équipés irresponsable et représentative du mépris pour les pathologies relatives aux ondes electro magnétiques.

Tout cela contribue à créer la polémique.

Ci dessous, vous trouverez quelques informations que je pense utiles.

Principe de fonctionnement du CPL Linky

Principe du Linky.JPG

Du concentrateur vers les logements, des trames de données sont envoyées vers tous les Linky branchés sur la même phase (Maisons 1, 2 et 3), mais aussi vers les 'vieux' compteurs (Maisons 4 et 5).

Sauf à installer un filtre spécifique (Maisons 3 et 5) les ondes propres à la communication entre les compteurs et le concentrateur toucheront tous les logements de la même manière, en rayonnant au travers de tous les fils présents dans les logements (sauf si l'installation électrique est blindée).

Il est donc faux de penser que de ne pas laisser ENEDIS installer le compteur Linky (et donc de garder un vieux compteur) protégera un logement des ondes du CPL Linky.

Pour bien comprendre, le concentrateur peut interroger de 5000 à 20000 fois par jour les Compteurs Linky situés sur la phase à laquelle il est branché.

En comparaison, le système Jour/nuit qui existe depuis des années et qui communique sur une fréquence de 175Hz, émet 2 fois par jour.

Le Linky, qui lui communique sur une fréquence de 35,9 à 90,6KHz, nous soumet donc, en théorie, jusqu'à  10000 fois plus que le système jour/nuit.

Il y a donc bien une augmentation de l'exposition des abonnées.

Je vous conseille donc d'installer un filtre sur votre installation, qu'elle soit équipée du Linky ou non, et si c'est possible de blinder votre réseau électrique.

Ci dessous, quelques filtres existants, disponibles sur le marché, à placer à l'entrée du tableau électrique (Filtre Série).

Filtre polier.jpeg
filtre-cpl-protection-linky-strike-spica
filtre-cpl-biovolts-zen-protect-cenelec-
filtre-cpl-polier principe de montage mo

Le montage ci dessus montre le branchement pour du monophasé. En triphasé il faudra installer 1 filtre sur chaque phase.

D'autres filtres existent (par exemple de chez EMFields ou encore de chez Stetzerizer), qui se branchent sur les prises de courant de chaque pièce (filtres parallèles). Leur mise en œuvre est un peu plus subtile, mais leur efficacité est avérée.

Je vous renvoie sur la page de Geotellurique qui peut vous les fournir, en dispensant de plus des conseils avisés.

Nota: De l'information circulant sur le Web fait état de la norme utilisée par le Linky (Modulation de phase svt protocole CPL - G3). Les filtres dans leur montage standard n'agissant que sur la Phase (le Neutre est Shunté) n'ont par principe qu'un effet sur la Phase, un autre signal jumeau peut donc circuler sur le fil de Neutre, tous les fils de Neutre en aval continuant donc de faire office d'antenne en diffusant le signal jumeau du CPL Linky dans toute la maison. Cette information est, pour part, contestée. Néanmoins, elle mérite d'être vérifiée.

A mon sens, il est certainement possible d'utiliser deux filtres en série (l'un filtrant la Phase et l'autre filtrant le Neutre). Je n'ai pas encore réalisé ce montage physiquement sur mon installation électrique. Dès que ce sera fait, je complèterai cette page avec les résultats.